5h30 du matin, décollage, direction Maurice pour 10 jours. Nous commençons par 4 nuits au sud-ouest de l’ile à Flic-en-Flac. La météo n’est pas toujours au top au mois d’aout mais bon on fait avec. On commence par un parc animalier/aventure, Casela. C’est très sympa à faire ; on a vraiment passé un bon moment. Le jour suivant on part en excursion mer pour voir entre autres des dauphins et surtout se régaler avec un barbecue sur la plage arrosé de Rhum arrangé. Pour notre dernier jour au sud, nous partons en voiture pour la journée. Au programme, vue plongeante sur l’intérieur d’un cratère, visite d’une fabrique de maquettes de bateaux (intéressant). Puis on continue notre road trip pour voir les gorges de la rivière noire, petit pique-nique avant d’arriver aux 7 terres. Notre journée se conclue très au sud avec la vue sur le fameux Morne.

Direction le nord-ouest maintenant où nous passons 2-3 jours à Trou aux biches. La plage est plus touristique avec de gros complexes hôteliers aux alentours ; mais c’est sympa. Nous partons à la journée à la pointe nord de l’ile, Cap Malheureux. Nous y croisons les kite surfeurs lors de notre sortie en bateau à fond de verre. C’est pas mal, on voit bien les coraux et les poissons. Nous ne restons pas vraiment à Grand Baie; la baie est remplie de petits yachts et ce n’est pas très accueillant. Nous finissons notre dimanche après-midi sur la plage de Mont Choisy. Tous les mauriciens sont là en famille à jouer du Sega, a pique-niquer et surtout à boire… du rhum bien sûr !

Les 4 derniers jours sont entièrement dédiés au farniente 😉 Nous voilà dans un super hôtel 5 étoiles . Que dire du buffet le matin (=une tuerie) et le buffet du soir est tout aussi excellent. Le kids club est vraiment bien pour Sloan. Mai-lan y passe quelques heures aussi avec une babysitteur le matin ce qui permet à papa et maman d’aller faire des plongées. 6 ans que nous n’avions plus plongé!! Du coup nous sommes ravis mais force est de constater que les fonds sont carrément moins jolis (en tout cas à l’ouest de l’ile) qu’en Thaïlande ou en Indonésie. Nous avons libre accès au kayak et stand-up paddle, nous en faisons donc souvent. Bref, on finit en beauté.

Toutes les photos sont ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *